Voilà pourquoi nous ne prenons pas de commissions sur les dons !

Avatar

Nos petits génies de l’informatique, Alexandre, Jules, Jérémy et Romain (et leurs prédécesseurs !) ont créé de beaux outils pour aider les associations et lieux de culte à collecter des dons. Que ce soient nos applications mobiles (La Quête ou Le Don) ou nos bornes de dons, nous avons fait le choix de ne pas prendre de commissions sur les flux.

Les seuls frais à payer sont donc ceux de nos prestataires de paiement (environ 2%) ce qui rend nos outils exceptionnellement peu chers par rapport aux standards du marché.

Pourquoi ce choix ?

D’abord parce que c’est notre contribution au Bien Commun.

Ensuite parce que nous estimons que les donateurs sont en droit d’exiger qu’il y ait le moins de frais possible.

Et enfin parce que nous avons décidé de ne pas être un prestataire de paiement ou une banque, ce qui engendrerait des frais de structure gigantesques, et que nous voulons garder nos produits accessibles à tous ! Et certains de nos outils, comme les applications La Quête et Le Don, sont 100% gratuits et nous coûtent de l’argent. Sans compter que nous n’utilisons pas les données non plus.

Alors comment vivons-nous dans ce cas ?

Nous vivons grâce à la location de nos bornes, à nos missions de conseil et aux événements que nous produisons pour nos associations partenaires. Cela finance les salaires de 13 extraordinaires collaborateurs.

Notre ambition n’est pas de nous enrichir sur un « marché » qui nous permettrait de viser un profit illimité, notre ambition est d’aider nos partenaires à collecter mieux et plus, d’être les acteurs de la transformation culturelle du monde associatif dans son ensemble et de renouveler les pratiques du fundraising qui avaient bien besoin d’un peu de poil à gratter ! Le tout de façon professionnelle, innovante et avec une saine ambition.